Les conseils pour renégocier le taux d’un prêt immobilier

par | Fév 16, 2021 | Prêt immobilier

Face à un marché de l’emprunt qui est sur le point de frôler un plus-bas historique, il peut être possible de renégocier à la baisse le taux d’intérêt d’un crédit immobilier. Cette rubrique dévoile les différents principes de base d’une renégociation réussie tout en décrochant un taux moindre auprès d’un organisme de prêt.

L’intérêt de renégocier son prêt immobilier

Avec la baisse vertigineuse des taux d’intérêt accordés aux emprunteurs pour les nouveaux crédits immobiliers, les foyers qui ont bénéficié à la propriété il y a plusieurs années et dans des conditions moins avantageuses reviennent auprès de leur banque. Leur objectif : obtenir un rachat de crédit afin de profiter d’un nouveau taux d’intérêt plus bas. Toutefois, il est conseillé de sonder son propre organisme de prêt sur la possibilité de renégocier le taux de crédit. Cette démarche est essentielle afin de ne pas penser à changer d’établissement financier. Mais quelle est la différence entre renégocier le prêt immobilier et le rachat de crédit ?

Ces deux alternatives sont souvent confondues par les emprunteurs. Même si ces différentes opérations permettent de concevoir des économies, il s’avère important de bien les distinguer :

La renégociation de prêt immobilier

Cette opération consiste à solliciter sa banque actuelle pour qu’elle réévalue à la baisse le taux d’intérêt appliqué. Seuls des frais d’avenant seront appliqués sur cette intervention. En fonction de la politique interne de l’établissement bancaire, obtenir une renégociation est plus ou moins facile. Il est donc recommandé de se tourner vers d’autres organismes de prêt afin d’obtenir des offres qui pourront être comparées et servir de base à la négociation.

Le rachat de crédit

Le rachat de crédit est une opération qui se réalise auprès d’une autre banque. En optant pour cette opération, il faut faire attention parce que l’emprunteur est contraint de régler les indemnités de remboursement anticipé, les frais de dossier et les frais de garantie.

L’intérêt de se tourner vers le rachat de crédit immobilier

Contrairement au rachat de crédit qui implique une banque concurrente vers laquelle on souhaite se tourner, la renégociation de crédit immobilier se déroule au sein de son propre établissement bancaire. Les frais engendrés selon ces deux prestations sont pratiquement différents.

Le rachat de crédit est une solution proposée par un autre organisme de prêt qui permet d’inclure ses dettes dans l’opération. Celles-ci concernent notamment le découvert bancaire, les charges de copropriété, le prêt employeur ou encore les dettes familiales. Il permet d’éviter entre autres le fichage à la Banque de France et les rejets de prélèvement.

Les conditions pour renégocier un prêt immobilier

Les emprunteurs ayant une situation personnelle et bancaire stable peuvent prétendre à une renégociation de leur prêt immobilier. Pour ce faire, il est conseillé de se rendre directement à sa banque actuelle ou à des organismes de prêt extérieurs. En cas de renégociation, la situation de l’emprunteur sera mise à jour. Il doit ainsi justifier ses revenus et ses charges actuelles. En cas d’accord de la banque, la renégociation du crédit immobilier consiste à établir un avenant au contrat de prêt initial. Cet avenant spécifie le nouveau taux d’intérêt obtenu ainsi que les futures modalités de remboursement du prêt immobilier.