Tout savoir sur le lancement de la première édition du baromètre digital de l’immobilier neuf

par | Fév 1, 2021 | Actualité Immobilière

Le baromètre interactif est un nouvel outil pour jauger de la valeur d’un bien immobilier. Il est publié tous les trimestres et combine l’expertise de six participants complémentaires pour offrir une vision fiable, précise et quasi instantanée du nouveau marché résidentiel. Ce dernier permettra aux promoteurs, investisseurs et constructeurs d’avoir une compréhension claire des prix et de la dynamique des nouvelles propriétés françaises, permettant une analyse objective et en temps réel.

Les acteurs du nouveau baromètre

Ils sont 5 entreprises à avoir participé au lancement de cette première édition :

  • Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels est une filiale du Crédit Mutuel Arkéa dédiée au marché des entreprises ;
  • Le Groupe IZIMMO est une filiale du Crédit Mutuel Arkéa, engagée dans différents métiers du nouveau marché immobilier ;
  • L’Association des bâtisseurs et promoteurs développe des outils pratiques pour ses membres et promeut des partenariats commerciaux de qualité ;
  • Leemo est une filiale de Foncia et Primonial Groups et est une plateforme de distribution immobilière indépendante de premier plan ;
  • PriceHubble est une société suisse B2B Proptech dont la technologie de pointe repose sur le big data, le machine learning et une précision d’estimation inégalée pour parvenir à la transparence et à la numérisation dans le secteur immobilier.

Les objectifs du baromètre digital

L’objectif principal du Baromètre numérique de l’Immobilier neuf est de compléter toutes les recherches qui ont été menées sur cet écosystème, notamment en cette période d’intenses promoteurs immobiliers. C’est pourquoi tous les participants à ce projet de baromètre digital souhaitent :

Fournir un nouvel outil très intuitif, nous l’ouvrons aux professionnels de l’immobilier de manière totalement ouverte ;

En raison de la variété des sources, veuillez utiliser d’autres méthodes ;

Du fait de la combinaison des données et des connaissances de terrain, une vision complémentaire est apportée pour une autre analyse du nouveau marché immobilier.

La méthodologie adoptée

Tous les prix mentionnés dans le baromètre incluent la TVA. Pour mener cette recherche, PriceHubble a analysé plus de 100 000 annonces à la vente publiées sur les principaux portails d’annonces immobilières. L’échantillon n’est pas destiné à couvrir toutes les quantités de biens immobiliers neufs, mais à fournir des informations statistiques fiables sur la dynamique des prix du marché immobilier neufs. Dans l’analyse, seuls les départements qui comptaient plus de 50 annonces par trimestre et les zones urbaines qui comptaient plus de 35 annonces par trimestre ont été considérés.

Les résultats de la première édition par département

Dans cette première édition, les Pyrénées-Orientales sont le secteur avec la plus forte augmentation des prix moyens au mètre carré entre le troisième trimestre 2019 et 2020 (+ 19,6 %), suivis par Rhône (+ 18,8 %) And’Alin (+ 18,1 %). Le département de Paris (12 994 euros/m²), des Hautes-sur-Seine (7 672 euros/m²) et des Yvelines (6 186 euros/m²) sont les départements les plus chers du pays. Au contraire, les prix sont toujours dans une zone détendue, avec le prix de vente moyen de la Sarthe (2 850 euros/m²), Deron (2 844 euros/m²) et l’Ardèche (2 715 euros/m²) inférieur à 3 000 euros/m².